Finalistes – Professeurs

Une plateforme numérique pour le Vieux-Montréal

Chercheuse principale : Priscilla Ananian, professeure

La professeure Priscilla Ananian, du Département d’études urbaines et touristiques, mène depuis quelques années une recherche sur la qualité du milieu de vie et l’évolution du Vieux-Montréal et de ses anciens faubourgs face à la construction de nouveaux condominiums, à l’intensification des activités touristiques et événementielles, et à la réalisation de projets d’aménagement. Elle souhaite réaliser une plateforme numérique cartographique qui recensera tous les projets et interventions visant l’amélioration du cadre de vie, émanant de tous les intervenants et usagers du milieu: les acteurs du développement et de l’aménagement, les organismes locaux et les résidents.

Module de production alimentaire urbain mobile

Chercheur principal : Eric Duchemin, professeur associé et chargé de cours
Cochercheur : Mark Poddubiuk, professeur
Cochercheur : Jean-Philippe Vermette, chargé de cours et Directeur du Carrefour alimentaire Centre-Sud.
Cochercheuse : Danielle Monfet, professeure

Les chercheurs de ce projet proposent la création d’un module de production alimentaire urbain mobile dans un conteneur. Ce projet, mené en collaboration avec le Carrefour alimentaire Centre-Sud et le Pôle alimentaire du Bâtiment 7 (Pointe-Saint-Charles), vise la promotion d’une saine alimentation et la production d’aliments pour les communautés. Le module se veut aussi un espace de formation à diverses techniques de production alimentaire telles que l’hydroponie, la production de micro-pousses et l’aquaponie.

Flash sur mon quartier

Chercheuse principale : Janie Houle, professeure
Cochercheuse : Stéphanie Radziszewski, étudiante chercheuse

Les locataires d’habitations à loyer modique (HLM) font partie des populations les plus vulnérables de la société – ils présentent une prévalence plus élevée de maladies physiques et mentales ainsi qu’une espérance de vie réduite comparativement à la population générale. Ce projet vise à impliquer des locataires de HLM dans l’évaluation de leur environnement résidentiel – incluant leur logement, leur immeuble et leur quartier. Le but est de faire une trousse d’accompagnement à partir du matériel produit jusqu’à maintenant dans le cadre de ce projet.

Immuniser la forêt urbaine

Chercheur principal : Christian Messier, professeur associé titulaire
Cochercheur : Alain Paquette, professeur
Cochercheuse : Ira Tanya Handa, professeure agrégée
Cochercheur : Thi Thanh Hien Pham, professeur
Cochercheur : Daniel Kneeshaw, professeur

L’importance des arbres pour assurer le bien-être physique et psychologique des citadins est de plus en plus reconnue et ce projet s’inscrit dans cette foulée. Il a pour but le développement d’une trousse informatique qui servirait d’aide à la décision pour la plantation d’arbres et la gestion forestière urbaine. Il viserait une diversité optimale des essences d’arbre afin de réduire les risques de mortalité.  La trousse guiderait les aménagistes pour atteindre cet objectif.

Un outil pour connaître son empreinte environnementale

Chercheure principale : Cécile Bulle, professeure
Cochercheuse : Janda Richard, professeure
Cochercheur : Philippe St-Jean, agent de construction durable

L’équipe derrière ce projet travaille sur un outil simplifié qui servira à déterminer son empreinte environnementale basé sur l’analyse de différents choix – mode de transport, alimentation, gestion des déchets, habitudes de chauffage, etc. Dans chaque cas, l’outil tient compte des ressources utilisées et des émissions de gaz à effet de serre générées. Dans un premier temps, l’outil prendra la forme d’un algorithme spécifiquement conçu pour les étudiants montréalais et étendra ensuite son usage à toute la population.